Un jardin d'agrément pour se ressourcer

Une cour de 120 m2 et un jardin en terrasses de 700 m2 sont à l'entière disposition des locataires. La sieste à l'ombre des figuiers ou sous la grande tonnelle s'impose. Le pique nique au bord de l'eau, la partie de pétanque ou de quilles dans la cour, la séance de yoga, la lecture sous le chant des cigales et l'apéro du soir aussi. Sans compter qu'avec ses 25 m de long, la cour en terre battue s'apparente à un boulodrome de choix (on fournit les boules en bois pour les enfants et des boules en acier pour les adultes). Enfin une plancha à gaz vous permet aussi d'improviser quelques grillades pour dîner (bon, on vous prévient qu'on ne fournit ni les merguez ni le rosé, mais on vous garantit les ustensiles de cuisson ad hoc et les herbes de Provence).

 

En pratique, lorsque vous sortez de votre appartement, c'est après avoir longé sur une vingtaine de mètres les hauts murs de la propriété qu'on entre dans la cour par un grand portail en bois - chaque locataire en reçoit la clé. Cette cour en terre battue mène jusqu'à une grande tonnelle et un appentis couvert où se trouvent la plancha, les points d'eau et d'électricité, mais elle dessert aussi le jardin arboré via un escalier de bois extérieur. Tous ces espaces sont privatifs et vous serez les seuls à en jouir avec d'éventuels autres locataires (nous, propriétaires n'habitons pas la propriété).

 

Eclairage extérieur, prises électriques pour recharger vos téléphones, cendriers et poubelle pour vos déchets, jeux de jardin pour petits et grands, vaisselle de plein air (l'équipement de votre appartement comprend un jeu d'assiettes, de verres, de couverts et une glacière que vous pouvez emporter à l'extérieur), lave mains, plancha (on vous demande seulement de la nettoyer après usage)... autant de facilités qui vous permettent de passer les moments les plus délicieux à toute heure de la journée, et de venir vous ressourcer après vos moments de visite.

 

L'espace du jardin est structuré en îlots et petites terrasses de manière à ce que vous puissiez vous isoler, bronzer sous le feu ardent du soleil ou vous tenir à l'ombre, rester entre vous ou faire connaissance avec d'autres locataires. Et le mobilier est suffisamment divers (tapis de bain de soleil, transats, fauteuils "Urbain", petites tables de jeu ou de lecture, grande table à dîner et à partager...) pour accompagner tous vos moments de vie. Comme si vous étiez chez vous.

 

Le jardin mène à la rivière. Un accès à l'eau existe mais il vous faut marcher sur quelques rochers pour descendre et atteindre la rive; soyez donc prudent ! Vous pouvez décider à votre guise d'accéder à la rivière par ce chemin mais il ne s'agit en aucun cas d'une plage aménagée.  A cet endroit, l'été, l'eau est très peu profonde : petits et grands peuvent se rafraîchir ou barboter à leur aise, voire traverser pour gagner la rive et les plages opposées. S'agissant d'une propriété privée, aucune personne autre qu'un locataire n'a le droit de pénétrer sur le terrain par la rivière.

 

C'est aussi dans la cour, tout de suite à gauche derrière le portail, que vous pourrez garer votre moto ou votre vélo, pour leur sécurité et pour la vôtre, à l'abri des regards et des éventuels voleurs (bien qu'on ne recense pas grand vol à Nyons !). Il n'est en revanche pas possible d'y garer sa voiture ou tout autre véhicule à moteur.

 

Dernier conseil, n'apportez aucun meuble ni équipement de votre appartement dans cet espace extérieur (à l'exception de votre vaisselle de plein air mentionnée lors de l'état de lieux et qu'on vous demande de rapporter après usage), et n'apportez aucun mobilier de jardin dans votre appartement. Pour le confort des autres locataires (et du nôtre), veillez aussi à laisser l'endroit propre (poubelle, eau courante et produits de nettoyage sont à disposition sur place en mode partage), à ranger dans leur coffre les jeux dont vous vous êtes servi, à replacer le mobilier si vous l'avez déplacé du jardin à la cour ou réciproquement, ainsi qu'à bien fermer l'éclairage extérieur et le portail à clefs lorsque vous regagnez votre appartement. C'était notre petite rubrique "bien vivre ensemble", merci !